Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Taxi Pouet-Pouet !

Est-ce l’allure sympathique de ce taxi qui ressemble à un bus scolaire qui m’a attirée en ces temps de rentrée ? Ou est-ce qu’inconsciemment j’ai senti l’appel de la foule, l’envie de sentir les autres plus près, sans masque ni distance ? À moins que ce ne soit ce rose fluo de la page couverture audacieuse qui m’a immédiatement imposé de sourire ?
Je rêvasse en tournant la première page. Devant moi, une petite femme appelle un taxi « Taxi ! Taxi ? ». Humm, j’ai très envie d’embarquer avec elle pour aller au petit bois prometteur de fraîcheur. Mais voici qu’un policier à la poursuite d’une voiture interpelle le taxi et monte avec la femme. « Et de deux, à travers la ville, le taxi roule, le taxi va ».
Et ainsi de suite monteront le PDG en costume à carreaux, le grand monsieur qui a quelque chose du Grand Antonio, un voleur, une maîtresse qui dit adieu aux cahiers et aux crayons, puis les ouvrières de l’usine du PDG, les enfants de la classe abandonnée par sa prof, les animaux du dompteur…Impossible de les nommer tous. Ils sont trente, cinquante et un, et hop cinquante-deux car bientôt une dame accouche.

L’illustration évolue au fil de la foule qui s’agglutine dans le taxi. Elle s’étire à droite, à gauche. Au besoin du texte, le taxi prend toute la place et s’arrange pour emmener tout le monde. L’illustration s’adapte à la forme et produit des scènes comiques. Mais jusqu’où pourra-t-il tenir ainsi, pauvre taxi ? Et voilà que la catastrophe se produit.
BOUUUUM! PSSSSSSCCCCCHHHHHT !
Au petit bois, tout le monde se retrouve et c’est la fête ! Ça danse, ça jongle, ça trompette ! Quelle énergie dans le dessin, dans l’allure primitive (sans perspective) des personnages sens dessus dessous, dans un style naïf qui rappelle les illustrations de David McKee.

Cet album, c’est la joie de réunir tout le monde, du voleur au PDG, des enfants à la vieille dame, pour un instant de bonheur.

Un big bang de foule! C’est prometteur, à n’en point douter ! On part les rejoindre ?